Bonne année 2017, transformée, innovante, partagée, citoyenne !

carte-de-voeux-fc-2017
Objectif « zéro papier » ? Je n’y ai jamais cru ! Ne serait-ce que pour la tradition des Voeux, qui reste selon moi attachée au support papier, comme un rituel… et dont l’humanité, comme la « réalité », sont renforcées par le petit mot manuscrit et personnalisé qui l’accompagne. Il y a plusieurs millénaires, déjà, « on se déplaçait en personne ou l’on mandait des messagers pour offrir ses vœux de bonheur à son entourage. En Extrême-Orient, dans plusieurs régions de Chine notamment, il semble même que des vœux transcrits sur des feuilles de papier de riz avaient déjà cours au Moyen-Âge. Les artistes les plus talentueux dessinaient et traçaient les souhaits de Bonne Année à la main, la grandeur du papier allant croissant selon la grandeur du personnage auquel le message s’adressait » nous rappelle cet article qui en résume bien la tradition.

La carte de souhaits traditionnelle risque-t-elle de disparaître bientôt, comme conclut l’article ? J’ai toujours trouvé les cartes virtuelles, envoyées en masse par e-mail, bien trop froides et impersonnelles. Certaines sont pourtant bien réalisées, qui plus est lorsqu’elles sont dans des formats enrichis, comme la vidéo, ou interactifs. C’est en plus très pratique pour l’expéditeur, qui n’a plus qu’à appuyer sur un bouton pour envoyer ses cartes de Voeux à toute une mailing-list. Mais le récipiendaire l’oublie généralement aussi vite qu’elles lui ont été adressées.

maquette_voeux

Alors, parce qu’on peut être « expert du numérique » sans pour autant en être un ayatollah, peut-être aussi parce que je viens de l’univers de la presse magazine, certainement parce que je reste amoureux du papier plus de 10 ans après avoir opéré ma « transformation numérique », et surtout parce que c’est ainsi que j’aime continuer à les recevoir… j’ai, cette année encore, choisi d’envoyer mes Voeux dans un format papier, à un petit cercle d’amis et de clients. Ils me l’ont bien rendu, en me faisant la bonne surprise de m’envoyer par tous moyens numériques, mails, textos, ou tweets, la mise en situation de ce petit calendrier sur leur bureau.

Et que vous l’ayez reçue ou pas, permettez-moi de vous souhaiter, chers lecteurs, une excellente année 2.0-1+7 !

—-

A vous la parole !

déclarations qui seront retenues contre vous :